rouan

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Rouan, Roüan

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1694) Du vieil espagnol roán.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin rouan
\ʁwɑ̃\
rouans
\ʁwɑ̃\
Féminin rouanne
\ʁwan\
rouannes
\ʁwan\

rouan \ʁwɑ̃\

  1. (Zoologie) Dont le poil est mêlé de blanc, de gris et de bai.
    • M. Le Cointe fils, à Mauquenchy , un cheval gris rouan , 6 ans, 1 mètre 64 centimètres. — (Recueil des actes de la préfecture du Département de la Seine-Inférieure, P. Periaux, 1824, page 229)
    • Très loin, minuscules dans l'étendue, quelques hommes se courbaient sur un champ, près d'une charrette attelée d'un cheval rouan. — (Maurice Genevoix, Raboliot, 1925, quatrième partie, chapitre 1, page 206 de l'édition du Livre de Poche)
    • Nous offrîmes de dompter devant ces fermiers deux chevaux rouans, l’un de cinq ans, l’autre de quatre, qui n’avaient jamais connu même ce minimum de servage : le licou. — (Maurice Constantin-Weyer, Un homme se penche sur son passé, 1928, réédition Nelson, pages 44-45)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
rouan rouans
\ʁwɑ̃\

rouan \ʁwɑ̃\ masculin

  1. (Hippologie) Cheval dont la robe est rouanne.
    • Il releva la tête et se vit en présence d'une tout jeune gentilhomme qui montait un superbe rouan. — (Michel Zévaco, Le Capitan, chapitre I, 1906, Arthème Fayard, collection « Le Livre populaire » no 31, 1907)

Dérivés[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]