royalty

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunt de l’anglais royalty.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
royalty
\ʁwa.jal.ti\
royalties
\ʁwa.jal.ti\
ou \ʁwa.jal.tiz\

royalty \ʁwa.jal.ti\ féminin (orthographe traditionnelle)

  1. (Anglicisme) (Souvent au pluriel) Redevance, droits d’auteur.
    • Les royalties constituent une exigence de paiement d’une sorte de « taxe » qui ne peut pas être justifiée par une analyse économique rationnelle. — (Élie Sadigh, Organisation mondiale du commerce : la supercherie, 2007)
    • Pour pallier ces problèmes, l’employé-inventeur peut choisir de baser les royalties sur les profits plutôt que sur les ventes. — (Paul Migrom et John Roberts, Économie, organisation et management, traduction française, 1997)
    • Dès 1982, la RCA Corporation se plaint du fait que les montres digitales fabriquées à Hong Kong ne respectent pas les brevets qu’elle a déposé en ce qui concerne la fabrication et l’utilisation des affichages à cristaux liquides (LCD). En conséquences, elle exige le paiement d’une royalty de 3 cents US par unité produite. — (Jean-François Blanc, Suisse-Hong Kong : le défi horloger, 1988)
    • Les royalties doivent toujours vous être versées net de tout impôt. — (Jean-Philippe Quenderff, Comment exploiter vos idées, 1986)

Variantes orthographiques[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  • Michèle Lenoble-Pinson, Anglicismes et substituts français, Duculot, 1991

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
royalty
\ˈrɔɪ.əl.tɪ\
royalties
\ˈrɔɪ.əl.tɪz\

royalty \ˈrɔɪ.əl.tɪ\

  1. Règne.

Prononciation[modifier]