ruthénien

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Ruthénien

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ruthénien
\ʁy.te.njɛ̃\
ruthéniens
\ʁy.te.njɛ̃\
Féminin ruthénienne
\ʁy.te.njɛn\
ruthéniennes
\ʁy.te.njɛn\

ruthénien \ʁy.te.njɛ̃\

  1. Relatif aux Ruthéniens ou Ruthènes, peuple slave oriental.
  2. Relatif au rusyn ou ruthénien, langue slave orientale.
    • En toute hâte je me donne un coup de peigne, j’enfile mon uniforme et sors en courant devant mon ordonnance tout ahuri, qui, dans son mauvais allemand ruthénien, me crie désespérément : « Mon lieutenant, mon lieutenant, est prêt le café ! ». — (Stefan Zweig, trad. Alzir Hella (2002), La pitié dangereuse, Grasset, Paris, 1939, page 30)
  3. Relatif à la Ruthénie.
    • Au Bélarus, langue, nation et État, ont été et sont toujours très liés. Tout au long de l’histoire linguistique du Bélarus, on les voit interagir. Ainsi, c’est la disparition de l’État ruthénien de Kiev qui a créé les conditions d’une différentiation marquée des trois langues slaves de l’Est. — (Jean-Pierre Jantheau, « Bélarus : de la langue à l’État », Glottopol : Revue de sociolinguistique en ligne, numéro 1, « Quelle Politique linguistique pour quel État-nation ? », janvier 2003)

Synonymes[modifier le wikicode]

Adjectif 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ruthénien
\ʁy.te.njɛ̃\
ruthéniens
\ʁy.te.njɛ̃\
Féminin ruthénienne
\ʁy.te.njɛn\
ruthéniennes
\ʁy.te.njɛn\

ruthénien \ʁy.te.njɛ̃\

  1. (Rare) relatif à Rodez.
    • À 26 ans, le ruthénien Alexandre Geniez devrait courir cette saison son deuxième tour de France. — (Véronique Haudebourg, « Alexandre Geniez attaque la saison de cyclisme sereinement », France 3 Midi-Pyrénées, 4 mai 2014)
    • Le chartrier était probablement une des pièces maîtresses de l’ensemble médiéval ruthénien, comme c’était alors l’usage dans tous les couvents. — (Christine Gadrat, Paul Bertrand, « Les archives et la bibliothèque du couvent des Dominicains de Rodez. Jalons pour une enquête », Revue Mabillon, 2004, N.S. 15, <halshs-00008309>)

Synonymes[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

ruthénien \ʁy.te.njɛ̃\ masculin

  1. synonyme de ruthène ou rusyn.
    • Conformément à l’article 3, paragraphe 1, de la Charte, la République slovaque déclare que les « langues régionales ou minoritaires » en République slovaque sont les langues suivantes : le bulgare, le croate, le tchèque, l’allemand, le hongrois, le polonais, le rom, le ruthénien et l’ukrainien. — (Conseil de l’Europe, Bureau des traités, Liste des déclarations formulées au titre du traité no 148, Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, 2008)