savoir gré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir savoir et gré.

Locution verbale[modifier]

savoir gré \sa.vwaʁ ɡʁe\ transitif indirect (se conjugue, voir la conjugaison de savoir)

  1. Être satisfait ou insatisfait d’une chose que quelqu’un a dite, qu’il a faite ; être content ou mécontent de sa conduite, de son procédé.
    • Je lui en sais gré.
    • Je lui en sais le meilleur gré du monde.
    • Il lui en sait mauvais gré.
    • Il ne sait aucun gré de ce qu’on fait pour lui.
    • Si vous me savez peu de gré de ce que je vous dis, sachez-m’en beaucoup de ce que je ne vous dis pas. (Denis Diderot, Jacques le fataliste et son maître, Garnier, 1875-77, VI, page 15)
Note[modifier]
attention Cette locution est parfois employée, dans la langue orale, de façon déformée, sous la forme « je vous en serais gré » au lieu de « je vous en saurais gré ». On la rencontre aussi, moins fréquemment, sous la forme « je vous en suis gré », comme si l’expression était « être gré ».

Traductions[modifier]

Anagrammes[modifier]

Références[modifier]