savoir gré

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir savoir et gré.

Locution verbale [modifier le wikicode]

savoir gré \sa.vwaʁ ɡʁe\ transitif indirect (se conjugue, voir la conjugaison de savoir)

  1. Être satisfait d’une chose que quelqu’un a dite, qu’il a faite ; être content de sa conduite, de son procédé.
    • Je lui en sais gré.
    • Je vous saurais gré de bien vouloir corriger votre erreur. Elle vous saurait gré d'accepter sa requête.
    • Je lui en sais le meilleur gré du monde.
    • Il lui en sait mauvais gré.
    • Il ne sait aucun gré de ce qu’on fait pour lui.
    • Si vous me savez peu de gré de ce que je vous dis, sachez-m’en beaucoup de ce que je ne vous dis pas. — (Denis Diderot, Jacques le fataliste et son maître, Garnier, 1875-77, VI, page 15)
    • En écrivant ce modeste ouvrage, nous n’avons pas eu l’ambition de doubler le chiffre d’affaires des cartels colombiens, des fabricants de vodka ou de revolvers, mais plutôt d’appeler au sursaut salutaire dont nos enfants nous saurons gré. — (Jean-Marc Jancovici, Alain Grandjean, Le plein s'il vous plaît ! : La solution au problème de l'énergie, Seuil, 2006, page 9)
Note[modifier le wikicode]
attention Cette locution est parfois employée, dans la langue orale, de façon déformée, sous la forme « je vous en serais gré » au lieu de « je vous en saurais gré ». On la rencontre aussi, moins fréquemment, sous la forme « je vous en suis gré », comme si l’expression était « être gré ».
Selon le degré de déférence que l'on veut employer dans une demande, on utilise soit le conditionnel présent (« je vous saurais gré »), soit l'indicatif futur (« je vous saurai gré »), qui est légèrement plus autoritaire.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]