schwa

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Schwa

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’hébreu שוא, cheva (« vide »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
schwa schwas
\ʃva\
Ce mot s’écrit avec un schwa (2) sous la consonne la plus à droite
שְׁוָא

schwa \ʃva\ masculin

  1. (Linguistique) Désigne la voyelle neutre, centrale, notée /ə/ en API.
    • Ainsi, dans l'exemple suivant, c'est l'accent de la locutrice, marqué par la présence d'un schwa prépausal typique du français de Paris (Hansen 1997), qui est présenté comme un signe de prétention. (Convergences et divergences : quelques observations sur la standardisation du français en Belgique, Philippe Hambye, p.56, 2008)
  2. (Linguistique) En hébreu, phonème dénotant soit l’absence de voyelle, soit une voyelle et représenté par deux points souscrits sous la consonne qui le précède dans la prononciation.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

  • schwa au repos, absence de voyelle en fin de mot. Il n’est transcrit que si le mot peut avoir deux prononciations possibles (possessif par exemple).
  • schwa mobile, désigne un schwa sur la première syllabe d’un mot, réalisé aujourd’hui [e], ou un schwa se trouvant dans une syllabe suivant une syllabe fermée, réalisé [ə] ou muet.
  • schwa hataf, schwa accolé à une voyelle d’appui signalant que la voyelle de la syllabe n’a pu être complètement amuïe en raison de la présence d’une consonne guturale.

Traductions[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir schwa

Nom commun [modifier]

schwa \ʃwɑː\

  1. Lettre phonétique « ə ».
  2. Son représenté par cette lettre.

Prononciation[modifier]