se prendre une veste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Cette expression datant de 1867 semble être une référence au jeu de carte appelé "capot" dans lequel on disait "mettre un adversaire capot" pour signifier qu'il avait subi un échec, qu'il était ruiné. Or, il existait également un vêtement du nom de capote, qui a donné l'expression "prendre une capote", puis au fur et à mesure "prendre une veste". Cette expression a gardé le sens originel de "être capot", c'est-à-dire "subir un échec".

Locution verbale[modifier | modifier le wikicode]

se prendre une veste \sə pʁɑ̃.dʁ‿yn vɛst\ (se conjugue, voir la conjugaison de prendre)

  1. Échouer dans une affaire ou en séduction, faire face à une défaite.
    • Se prendre une veste, ça arrive ! (H.V. Gavriel, Les Loups de Riverdance, 1 - Lucas, 2014)

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]