seum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXIe siècle) Viendrait de l’arabe سم, sm (« venin »)[1][2].

Nom commun [modifier le wikicode]

seum \sœm\ masculin singulier

  1. (Argot) Rancœur, sentiment de colère, de frustration et de dégoût ; cause de ce dégoût.
    • […] alors tu peux bien écouter son p’tit son à la Zazie tu te tapes quand même un putain de seum total quand tu la téma faire ouin-ouin […]. — (Quentin Leclerc & ‎Michel Pimpant, Les Boloss des belles lettres : La littérature pour tous les waloufs, Éditions J'ai lu, 2013)
    • Du seum dans les veines. Le thorax gonflé à bloc, j’ai du mal à respirer. Dans le club, le morceau de RnB Aston Music, du gros Rick Ross tourne. — (Rachid Santaki & ‎Nasser Sahki, La légende du 9-3, Éditions Ombres noires, 2016)
    • Avoir le seum, comme ils disent, les mômes. Être grave vénère, même. Nique sa race. — (Rachid Ben Bella, Sylvain Érambert & Riadh Lakhéchene, Nous… La Cité, Zones, 2012)
  2. Type de haschich.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Vincent Mongaillard, Petit Livre de - La Tchatche
  2. Juste un mot : le seum, Le Huffington Post, lien