siccité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin siccus (« sec »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
siccité siccités
\sik.si.te\
ou \si.si.te\

siccité \sik.si.te\ ou \si.si.te\ féminin

  1. (Didactique) Qualité, état de ce qui est sec.
    • Faire évaporer jusqu’à siccité.
    • (Figuré)Puis c’était toujours, dans les lieux consacrés, cette siccité d’âme, ce ressort cassé des élans, ce silence qui se faisait soudain en lui. — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895, Stock, 1897, p. 185)
    • (Figuré)Outre cet état de siccité qui faisait que, dès qu’il entrait dans une église ou s’agenouillait chez lui, il sentait le froid lui geler ses prières et lui glacer l’âme, il discernait les attaques sourdes, les assauts muets d’un ridicule orgueil. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, 1898, Plon-Nourrit, 1915, p. 42)
  2. Mesure de cette qualité.
    • La siccité des boues se mesure en pourcentage des résidus secs qu’elles contiennent. La siccité est le complément de la teneur en liquide(s).


Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]