socialiste

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Mot dérivé de social avec le suffixe -iste.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
socialiste socialistes
\sɔ.sja.list\

socialiste \sɔ.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport à un parti socialiste.
    • Quel étrange spectacle de voir un ministre socialiste, en compagnie du maire socialiste de la ville inaugurer le siège de la société privée qui va gérer les parkings lavallois suite à leur privatisation par la municipalité… à majorité socialiste !
    • Les primaires socialistes.
  2. Qui a rapport au socialisme.
    • En même temps, les idées socialistes se propageaient grâce à Louis Blanc et à Proudhon, et il allait falloir tenir compte des revendications de ces différentes écoles. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • Cette interprétation s'appuie sur des éléments de réalité : des soixante-huitards ont adhéré au parti socialiste et ce dernier a repris à son compte des thèmes de la « révolution culturelle » de Mai. — (Jean-Pierre Le Goff, La gauche à l'épreuve: 1968-2011, Éditions Perrin, 2013)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
socialiste socialistes
\sɔ.sja.list\

socialiste \sɔ.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui est partisan d’un parti socialiste.
  2. Celui, celle qui est partisan du socialisme.
    • La droite et les modérés, coagulés par le ministère Méline, s’étaient violemment heurtés aux radicaux et aux socialistes faisant front commun. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • L’internationalisme sentimental d’avant 1914 n’a pas résisté au choc des nations. Dans tous les pays en guerre, socialistes et syndicalistes, dans leur grande majorité, ont participé à la défense nationale. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, p. 17)
    • les radsocs de l’époque, véritables précurseurs de la social-démocratie, situés à la droite de socialistes sur le demi-camembert électoral, passeraient aujourd’hui pour des gauchistes. — (Périco Légasse, Que la gauche redevienne cassoulet !, dans Marianne (magazine), no 772 du 11 février 2012, p. 82)

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]