sopio

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’indo-européen commun *sup- [1] (« dormir ») qui donne ὕπνος, hypnos (« sommeil ») en grec ancien (pour *sup-nos auquel correspond le latin som-nus pour *sop-nus), spát (« dormir ») et spaní (« sommeil ») en tchèque, hun (« sommeil ») en breton, etc.
Pokorny rattache le radical *sup- (« dormir ») à *sup- (« jeter ») qui donne supo (« jeter ») : la métaphore est sans doute la même que dans le français « tomber de sommeil ».

Verbe [modifier le wikicode]

sōpio, infinitif : sōpīre, parfait : sōpīvi, supin : sōpītum \Prononciation ?\ transitif (conjugaison)

  1. Assoupir, endormir.
    • vino oneratos sopire, Liv. 9, 30; 24, 46
  2. Engourdir, étourdir, faire perdre connaissance, faire tomber en syncope.
    • impactus ita est saxo, ut sopiretur. Cicéron
  3. Endormir du sommeil de la mort, tuer, faire mourir, faire périr.
    • (Homerus) sceptra potitus, eādem aliis sopitu' quiete est, Lucr. 3, 1038
      Homère est endormi du même sommeil que les autres
  4. Apaiser, calmer, faire cesser.
    • venti sopiuntur, Live.
      les vents s'apaisent.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]