tempestas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Date à préciser) De tempus (« temps ») avec le suffixe -tas → voir majestas pour la finale et la forme collatérale tempestus.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif tempestas tempestatēs
Vocatif tempestas tempestatēs
Accusatif tempestatem tempestatēs
Génitif tempestatis tempestatum
Datif tempestatī tempestatibus
Ablatif tempestatĕ tempestatibus

tempestas /Prononciation ?/ féminin

  1. (Latin pré-classique ou poétique) Durée, temps, période, heure.
    • SOL OCCASVS SVPREMA TEMPESTAS ESTO. (Loi des douze tables) glosé par Varron : libri augurum pro tempestate tempestutem dicunt, supremum augurii tempus. (Varron, De Lingua Latina, VII)
    • multis tempestatibus, pendant longtemps.
  2. Temps, température, climat.
    • bona tempestate, par beau temps.
    • nactus idoneam ad navigandum tempestatem. (César, B. G. IV, 23)
      par un temps favorable à la navigation.
  3. Mauvais temps (→ voir procella et hiems), orage, tempête, gros temps.
    • turbida tempestas heri fuit. (Plaute, Rud., IV, 3, 3)
    • etiam summi gubernatores in magnis tempestatibus a vectoribus admoneri solent. (Cicéron, Phil. VII, 9, 27)
  4. (Figuré) Tempête, trouble, commotion, calamité, malheur.
    • qui in hac tempestate populi jactemur et fluctibus (Cicéron, Planc. IV, 11)
  5. Tempête, grand bruit.
    • 'Tempestas querelarum, un tempête, un concert, de plaintes.

Quasi-synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

  • Félix Gaffiot, Dictionnaire latin français, Hachette, 1934 (tempestas)
  • Charlton T. Lewis & Charles Short, A Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 (tempestas)