thébaïde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Thébaïde

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Du latin Thebais, Thebaidis, par allusion à la région désertique de Thèbes, en Égypte, où se retirèrent de pieux solitaires.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
thébaïde thébaïdes
\te.ba.id\

thébaïde \te.ba.id\ féminin

  1. Lieu désert, solitude profonde.
    • Cette maison de campagne était située dans une vraie thébaïde.
    • Déjà il rêvait à une thébaïde raffinée, à un désert confortable. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
  2. (Par extension) Endroit retiré, isolé, sauvage, où l’on vit de manière austère et solitaire.
    • Ainsi tout à fait grimé en pauvre homme, je bricolai ostensiblement, autour de ma thébaïde, déjà bordée de hauts murs, tout un dérisoire système d'alarme et je me mis à attendre. — (Pierre Magnan, Guernica, Denoël, 1991)
    • Pas plus qu'il n'est lui-même retiré dans sa thébaïde, Pierre Boulez ne conçoit la musique séparée des autres arts. — (Emmanuelle Giuliani,- Les éclats multiples de Pierre Boulez- Journal La Croix, page 14, 20 avril 2015)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]