tombal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du mot tombe auquel a été ajouté le suffixe -al.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin tombal
\tɔ̃.bal\
tombals
ou tombaux
\tɔ̃.bal\
ou \tɔ̃.bɔ\
Féminin tombale
\tɔ̃.bal\
tombales
\tɔ̃.bal\
Une pierre tombale

tombal \tɔ̃.bal\

  1. Relatif à la tombe.
    • Les noms des papes gravés sur les pierres tombales sont Pontien, Antéros, Fabien, Lucius et Eutychien. — (Le Petit Futé Rome, 2010, p. 251)
    • Avant les découvertes des plates-tombes de l’abbaye Notre-Dame-du-Vœu, des fouilles de céramiques tombales importantes ont eu lieu au prieuré Saint-Martin de Deux-Jumeaux […]. — (Eric Brine, Le prieuré de Deux-Jumeaux, dans Arts funéraires et décors de la vie, Normandie XIIe-XVIe siècle , CRAHM, 2003, p.32)
    • Contrairement aux ensembles tombaux compacts de la basse vallée du Yarlung, ces tombeaux sont parsemés […]. — (Victor Chan, Tibet: guide du pèlerin, Éditions Olizane, 1998, p. 403)
    • […], la vieille dame, au soir de sa vie, éprouverait une incommensurable émotion à retrouver un pan entier de sa jeunesse envolée, momifié dans ces murs tombals. — (Jean Paul Ransinangue, Le Camp des Vallées, p.94, Publibook)
  2. (Figuré) Lugubre comme une tombe, comme dans un cimetière.
    • Ce jardin était silencieux, avec ses allées tombales, ses peupliers étêtés, ses gazons piétinés, à moitié morts. — (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]