tonitruer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin tonitruare (« tonner »).

Verbe [modifier le wikicode]

tonitruer \tɔ.ni.tʁy.e\ intransitif ou parfois transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Retentir comme le tonnerre.
    • Les obus se mirent à tonitruer de tous les côtés.
  2. Parler très fort, crier, exprimer de façon très forte.
    • Il écumait de rage, tonitruait, trépignait.
    • Il vit s’élever des cathédrales immenses où tonitruaient des moines blancs en chaire. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)
    • Un monstre ventru, plein de lumières électriques, nous tonitrue une chanson à grand renfort de décibels. — (Georges Simenon, Au delà de ma porte-fenêtre, dimanche 20 février 1977)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]