translucidité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de translucide avec le suffixe -ité.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
translucidité translucidités
\tʁɑ̃s.ly.si.di.te\

translucidité féminin

  1. Qualité de ce qui est translucide, de ce qui laisse passer la lumière. → voir diaphanéité et transparence
    • On fait à Florence, avec l'albâtre gypseux de Volterra, des vases ou de petites figures qui sont remarquables par leur translucidité. — (Alexandre Brongniart Traité de minéralogie, 1807)
    • Les vitres embuées mettaient une doublure de mousseline à la translucidité des rideaux de cretonne blanchissant avec la lumière levante. — (Louis Pergaud, La Vengeance du père Jourgeot, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Mais considérant que la translucidité ou la transparence se disent d’un objet qui laisse passer la lumière ; que la translucidité se dit d’un corps transmettant la lumière de manière diffuse et au travers duquel les objets apparaissent flous ; que la transparence se dit d’un corps transmettant la lumière par réfraction et au travers duquel les objets sont visibles avec netteté ; […]. — (Un brevet transparent, [1])
  2. (Figuré) Qualité de ce qui a une certaine clarté, une certaine transparence, mais tout en gardant cachés certains aspects.
    • C’est cet art de voiler la vérité pour la manifester que Ronsard dit avoir appris de Dorat [...] Dorat oppose la translucidité d'une poésie de révélation au faux éclat d'une poésie artificielle. — (Josiane Rieu, Ronsard : Le poète herméneute dans les Odes. [2])

Traductions[modifier le wikicode]