trayon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Trayon

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé du verbe traire.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
trayon trayons
\tʁɛ.jɔ̃\

trayon \tʁɛ.jɔ̃\ masculin

  1. (Élevage) Bout du pis d’une vache, d’une chèvre, etc., que l’on prend pour traire le lait.
    • La longueur des trayons doit être uniforme, leur forme régulièrement cylindrique, leur position centrale et verticale par rapport à l'axe du quartier. (J. M. Gourreau, Accidents et maladies du trayon, France Agricole Editions, 1995, p. 103)
    • La profondeur de pénétration du manchon ouvert est d'environ 60 mm, le trayon s'est allongé d'environ 40 % et le lait coule abondamment avec un gobelet stable sur le trayon. (Traite des vaches laitières: matériel, installation, entretien, Institut de l'élevage (France), 2009 , p. 147)
    • D'un geste hésitant, Lex frôla l'arrière du pis de la vache et referma prudemment sa main autour d'un des trayons. Le contact était surprenant, on aurait dit du cuir, rugueux, dur et ridé. (Karen Viggers, La Maison des hautes falaises, traduit par Aude Carlier, Les Escales, 2016 & Le livre de Poche, 2017)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]