trede

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Trede (trede, Catholicon 1499)[1], adj. num. ord., troisième, procède du vieux breton tride, treded, trete, et répond au cornique tressa, au gallois trydydd, trydedd, lui-même du vieux gallois tritid, et au gallois tritois ; une forme tredez, attestée au XVIe, donnait la forme pleine du mot. Tous remontent au celtique *tritiyo-.

Adjectif [modifier le wikicode]

trede \ˈtreːde\

  1. Troisième.
    • « [...]. Hag, evit ma vo barnet dirak ho lez-varn, galvit anezañ evit an trede gwech. [...]. » — (Jakez Riou, Troiou-kamm Alanig al Louarn 1, Gwalarn, 1936, p. 38)
      « [...]. Et, pour qu’il soit jugé devant votre tribunal, convoquez-le pour la troisième fois. [...]. »

Synonymes[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Albert Deshayes, Dictionnaire étymologique du breton, Douarnenez, Le Chasse-Marée, 2003, p. 739b.
Précédé
de eil, eilvet, daouvet, divvet
Ordinaux en breton Suivi
de pevare, pevarvet, pedervet

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

trede

  1. Marche.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,1 % des Flamands,
  • 97,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]