unanimité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1374) Emprunté au latin unanimitas, dérivé de unanimus → voir unanime.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
unanimité unanimités
\y.na.ni.mi.te\

unanimité \y.na.ni.mi.te\ féminin

  1. Conformité de sentiments, accord complet de suffrages entre plusieurs personnes.
    • Grâce, en particulier, aux efforts d’Élie Cathala, l'expérience maraussanaise est très connue en France, même si elle ne fait pas l’unanimité en raison du conflit qui oppose, depuis 1903, les coopérateurs de Maraussan aux coopératives de consommation de la région parisienne qui achètent le vin. — (Jean Sagnes, Jean Jaurès et le Languedoc viticole, Presses du Languedoc, 1988, p. 41)
    • Les savants me confient que Le Pasteur d’Hermas date du IIe siècle après Jésus-Christ. Je veux bien leur apporter mon crédit, car cette opinion est celle de l’unanimité des savants. L’Unanimité me l’affirme, donc j’opine et adhère : n’est-ce pas sûre politique que de se plier au respect des spécialistes et d’obéir aux rumeurs injonctives des historiens ecclésiastiques?... — (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 24)
  2. Résultat d'un vote où la totalité des votants exprime le même suffrage.
    • En dépit des criailleries de Reubell, l'Assemblée passa au vote et adopta la motion de Dupont à la presqu’unanimité. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Il a obtenu l’unanimité des suffrages. — On a décidé à l’unanimité que…

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]