violâtre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir violet et -âtre

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
violâtre violâtres
\vjɔ.latʁ\

violâtre \vjɔ.latʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est d’une couleur tirant sur le violet.
    • Le chrysobéril se trouve le plus souvent en masses arrondies, de la grosseur d’un pois, et parfois en cristaux prismatiques octaèdres, terminés par des sommets hexaèdres ; couleur vert d’asperge, passant tantôt au gris jaunâtre et tantôt au gris verdâtre ; cette nuance peu agréable est revelée par un globule lumineux d’un blanc violâtre qui se promène dans les divers points de la pierre au fur et à mesure qu’on la fait changer de position. — (Charles Félix Blondeau, Manuel de minéralogie, Société belge de librairie, etc., Hauman, Cattoir et compagnie, Bruxelles, 1838, 4e édition, p. 113)
    • Le long des murs s’alignent des tabourets au point de croix où repose soit l’horrible chat dont les yeux sont faits de quatre points verts, un noir au milieu, soit le chien, à dos rouge et à pattes violâtres, qui laisse pendre une langue couleur d’andrinople. — (Willy et Colette, Claudine à l’école, 1900. Le Livre de Poche, p. 197)
    • Le colchique couleur de cerne et de lilas
      Y fleurit tes yeux sont comme cette fleur-là
      Violâtres comme leur cerne et comme cet automne
      Et ma vie pour tes yeux lentement s’empoisonne.
      — (Guillaume Apollinaire « Les Colchiques » in Alcools, 1913)

Prononciation[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]