volens nolens

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin volens (« voulant ») et nolens (« ne voulant pas »).

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

volens nolens \vɔ.lɛns nɔ.lɛns\

  1. Qu’on le veuille ou non.
    • Car, volens nolens, les contraintes du monde de l’entreprise demeurent. A défaut de s’en affranchir, d’aucuns cherchent à les remodeler. — (Pascal Galinier, Ils exercent un métier qui n’existait pas il y a dix ans, et n’existera peut-être plus dans quelques années, Le Monde. Mis en ligne le 24 janvier 2019)
    • Jésus ne sera plus un prophète de plus dans une longue lignée (comme le voient les musulmans...), ce sera le Messie dont tous les prophètes, volens nolens, avaient préparé la venue. — (Régis Debray, Dieu, un itinéraire, 2001)
    • La tragédie se noue entre l’homme et sa peur que, fuyant sa prison, il emmène avec lui, volens, nolens ; en bon français : Invitus invitam … — (Georges Arnaud, Le salaire de la peur, 1950, préface)
  2. (Droit) Qui est indépendant de la volonté des parties.

Notes[modifier le wikicode]

Locution latine de ce fait souvent écrite en italique.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]