zlataner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(2012) De Zlatan, le prénom du footballeur Zlatan Ibrahimović. Le terme fut créé par les scénaristes de l'émission Les Guignols de l'info de la chaîne de télévision Canal+[1].
Note : le verbe « zlataner » n’est pas considéré comme un mot français par certains dictionnaires, à cause de sa récence. Le mot équivalent en suédois (zlatanera) a été inclus dans un dictionnaire suédois[2].

Verbe [modifier le wikicode]

zlataner \zla.ta.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison)[3].

  1. (Néologisme) (Ironique) (Football) Gagner un match de football.
    • Si les adultes se passionnent, les enfants ne sont pas en reste. Dans les cours d’école on se met à rejouer les plus grandes scènes du duel Copé/Fillon. Certaines répliques deviennent même cultes. A l’instar du verbe “zlataner” qui connaît un véritable succès en France, à Gaza, c’est l’expression “se faire copéiser” qui devient à la mode chez les jeunes. — (« Avec la fin des bombardements, les Gazaouites se passionnent pour le duel Copé/Fillon », le 23/11/2012, sur le site du Gorafi (www.legorafi.fr))
  2. (Figuré) Agir en situation de suprématie physique, technique ou tactique, dominer un adversaire de manière outrageante ou humiliante[4].

Notes[modifier le wikicode]

Le sens et l’usage réel (non ironique) de ce néologisme très récent ne sont pas fixés[1].

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b MyBoox.fr, Goncourt : le succès littéraire de Zlatan Ibrahimovic vu par Bernard Pivot, 30 octobre 2012
  2. Ibrahimovic "zlatane" même le dictionnaire... suédois, www.lexpress.fr, 27 décembre 2012
  3. Comment-conjuguer.fr, Conjugaison du verbe Zlataner, 07 juillet 2017
  4. Martin Vidberg, « "Zlataner" et autres verbes célèbres », Le Monde, publié le 30 janvier 2013, consulté le 27 mars 2013