épousseter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Formé du préfixe é- (du latin ex qui indique l’éloignement), du radical de poussière (pous) et du suffixe -eter.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

épousseter /e.pus.te/ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Nettoyer avec un plumeau ou avec des époussettes.
    • Toujours, lorsqu’il voyait Mme Bavoil, elle priait ; devant ses fourneaux, lorsqu’elle ravaudait, lorsqu’elle époussetait le ménage, lorsqu’elle ouvrait la porte, partout, elle égrenait son rosaire, sans trêve. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • C’était un « melon » qui naturellement, subissait toutes les phases du cabossage et de l’aplatissement. Son possesseur avait beau le retaper, l’épousseter, le placer à distance, une fatalité sournoise voulait que, tout à coup, tantôt l’un, tantôt l’autre des acrobates s’élançât à pieds joints sur lui. (Francis Carco, L’Homme de Minuit, 1938)
    • Épousseter un cheval : Le nettoyer avec l’époussette, après l’avoir étrillé.

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]