être maître de

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Composé de être et maitre → voir possum, « pouvoir, être maitre » en latin, qui dérive de la même métaphore sur la base de potis (« maitre »).

Locution verbale[modifier | modifier le wikitexte]

être maître de /ɛtʁ(ə) mɛtʁ də/ masculin (équivalent féminin : être maîtresse de) (se conjugue, voir la conjugaison de être)

  1. Dominer ; maîtriser.
    • Au milieu de ces irrésolutions, le 22 avril, les républicains de Fribourg en Brisgau font prévenir les chefs des diverses colonnes qu'ils sont maîtres de la ville et qu'ils les attendent. (Louis-Antoine Garnier-Pagès, Histoire de la Révolution de 1848, tome 2 : Europe, Paris, Pagnierre, 1861, p.351)
    • La Commune démarra par ce crime. Bientôt l'insurrection fut maîtresse de Paris […]. (Alfred Barbou, Les trois Républiques françaises, 1879)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]