chêne kermès

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Siècle à préciser) Composé de chêne et kermès. Le kermès, appelé graine en ancien français, a été considéré jusqu'au début du dix-neuvième siècle comme une excroissance du chêne. La nature animale du kermès, provoquée par la piqûre d'un insecte, le Kermes vermilio, a été reconnue par l'Italien Giacinto Cestoni (1637-1718).

Locution nominale[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
chêne kermès
/ʃɛn kɛʁ.mɛs/
chênes kermès
/ʃɛn kɛʁ.mɛs/
Un chêne kermès.

chêne kermès masculin

  1. Arbuste méditerranéen piquant de la famille des Fagacées (Fagaceae).
    • Dans le midi français, le chêne kermès est connu comme un nanophanérophyte, mais en Afrique du Nord il est fréquemment macrophanérophyte, atteignant jusqu'à 10-12 mètres de haut. (Annales de le Faculté des sciences de Marseille, p.155, Imprimerie marseillaise, 1967)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikitexte]

  • garrigue
  • La galle due à la cochenille du kermès (Kermes vermilio) donnait un colorant rouge vermillon, le carmin.
  • L’écorce donnait du tannin pour traiter les peaux.

Hyperonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]