chantefable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(xiie siècle) Vient de chante, car une partie se chante, et de fable, car l’autre se dit.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
chantefable chantefables
/Prononciation ?/

chantefable /Prononciation ?/ masculin ou aussi féminin

  1. Petite composition littéraire, où le récit en prose, alterne avec le chant en vers.
    • Aucassin et Nicolette est un chantefable du début du XIIIe siècle, écrit en dialecte picard alternativement en prose et en laisses assonantes de sept syllabes. (Wikipédia; article Aucassin et Nicolette)
    • Mais la forme de la chantefable est plus complexe encore ; dans les laisses comme dans les parties en prose, le récit est coupé de monologues et de dialogues. (Mario Roques, en introduction à une édition de Aucassin et Nicolette de 1936)

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]