désuétude

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin desuetudo.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
désuétude
/de.sɥe.tyd/
ou /de.zɥe.tyd/
désuétudes
/de.sɥe.tyd/
ou /de.zɥe.tyd/

désuétude féminin

  1. (Être tombé en désuétude) État de cessation d’un usage, d’une habitude. Se dit surtout en parlant des lois, des règlements, etc., qu’on a cessé d’observer sans qu’ils eussent formellement été révoqués.
    • Cette pratique provinciale est tombée en désuétude.
    • Plus d'un champion renversé fut foulé aux pieds involontairement, plus d'une main cramponnée à la broche fut ensanglantée. Ces jeux sont dangereux, et les accidents ont été assez graves dans les derniers temps pour que nos paysans aient résolu de laisser tomber en désuétude la cérémonie des livrées. Je crois que nous avons vu la dernière à la noce de Françoise Meillant et encore la lutte ne fut-elle que simulée.
      Cette lutte fut encore assez passionnée à la noce de Germain. Il y avait une question de point d'honneur de part et d'autre à envahir et à défendre le foyer de la Guillette.
      (George Sand, La Mare au Diable, 1846)
  2. (Linguistique) Se dit d'un mot dont l’emploi est sorti de l'usage courant, et qui n'est plus immédiatement compris.
    • Dans la phrase de Tartuffe, dite assez haut pour être entendue par les gens de la maison et les visiteurs, « Laurent, serrez ma haire avec ma discipline (...). » , les mot 'haire' dans le sens de chemise de crin et 'discipline' dans le sens de fouet pour se mortifier, sont tombés en désuétude.
    • « Partons en diligence ! » pour dire "Dépêchons-nous ! ", est tombé en désuétude ; mais cela n'est pas un obstacle pour comprendre et apprécier le théâtre classique, – si l'on admet que la langue française n'est pas née à Ottawa ou sur les rives du Meschacebé.
REMARQUE. Il faut distinguer la désuétude de certains mots de celle de certains sens de certains mots et de celle de certaines choses. Par exempe : adouber (la chose mais pas le sens), aéronat (le mot — quasiment mort-né — mais pas la chose), bandage (d'un pneu), bretelles, dinosaure, diplodocus, escopette (la chose mais pas le mot), omnibus, motocyclette (le mot mais pas la chose), mulot (d°), TSF, etc.
 :               Sens
                   /\
                  /  \
                 /    \
                /      \
               /        \
        Signe ...... Référent 
          (Mot)           (Chose)

Synonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

  • La prononciation devenue la plus habituelle est /de.zɥe.tyd/. La prononciation traditionnelle, /de.sɥe.tyd/, est encore employée par certaines personnes mais est en recul.

Références[modifier | modifier le wikitexte]