des hauts et des bas

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir haut et bas.

Locution nominale[modifier | modifier le wikicode]

des hauts et des bas /de·o·e·de·bɑ/ masculin pluriel

  1. (Figuré) (Familier) Succession de moments favorables et de moments difficiles.
    • Le commencement de la semaine a été mauvais, mais maintenant ça reva, pour retomber bientôt sans doute. J’ai toujours ainsi des hauts et des bas. (Gustave Flaubert, Correspondance, lettre à Louise Colet, 22 avril 1853)
    • [À propos des comédiennes] Car elles sont cotées, comme des valeurs ; elles ont des hauts et des bas, des fluctuations de cours, des dépréciations et des vogues, selon les caprices des amateurs, les mouvements de la mode et leurs succès de planches. (Guy de Maupassant, Les Femmes de théâtre dans Le Gaulois, 1er février 1882)
    • Ce sont des chroniques d’emblée pour ainsi dire, avec des hauts et des bas, qui peuplent les cabinets des médecins, parfois améliorés sous l’influence d’une médication nouvelle, mais jamais radicalement guéris. (Georges Gilles de la Tourette, Les États neurasthéniques : formes cliniques, diagnostic, traitement, J.-B. Baillière et fils, 1900, p. 82)

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]