difficile

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(1380) Emprunté au latin difficilis (« difficile, malaisé, pénible ; difficile, chagrin, morose, peu traitable »).

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
difficile difficiles
/di.fi.sil/

difficile /di.fi.sil/ masculin et féminin identiques

  1. Non facile, qui nécessite un grand effort.
  2. Qui est malaisé ; qui donne de la peine.
    • On fait aussi du pain, mais d'une digestion assez difficile, avec du seigle, de l’orge et même de l’avoine ; […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l'industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p.117)
    • Envisagé du bord, un débarquement semblait d’autant plus difficile qu’outre les remous et les brisants qui encerclaient l’îlot, la configuration du rocher ne s’y prête guère. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Il est difficile que … (complétive sujet réel, avec ellipse d’un verbe d’opinion ou de sentiment) :
    • Il est difficile que des évêques, et des églises aussi considérables que celles d’Angers, du Mans et de Paris, eussenr été si faciles à se laisser corrompre, ou du moins à se laisser tromper. – (Dom Thierry Ruinart, Apologie de la mission de saint Maur, apôtre des bénédictins en France, chapitre IV ; Pierre de Bats, Paris, 1702, page 18.)
    • Un problème difficile à résoudre.
    • L’accès de cette grotte est difficile.
    • Un cheval difficile.
    • Il est difficile de le contenter.
    • Temps difficiles, les temps de guerre, de désordres, de troubles, de disette, etc.
    • Un temps difficile à passer.
    • Être, se trouver dans une position, dans une situation difficile, être dans une position délicate, embarrassante.
    • Être difficile à vivre, être d’une humeur difficile, d’un caractère difficile.
    • (Figuré) Être difficile à manier, être d’une humeur fâcheuse, peu accommodante.
  3. Qui est exigeant, délicat.
    • La tête en l’air, qui suit à Oxford quelques cours de botanique, se prépare à devenir pasteur quand une chance imprévue s’offre à elle : on lui propose de partir, au titre d’homme de compagnie du capitaine Robert Fitz-Roy, âgé de vingt-six ans et au caractère difficile, pour un très long voyage d’étude. (Jean d’Ormesson, C’est une chose étrange à la fin que le monde, 2010, ISBN 978-2-221-12336-2)
    • Être difficile sur la nourriture.
    • Être difficile sur le choix des mots.
    • Se montrer difficile.
    • Il est devenu bien difficile.
    • C’est un critique difficile, très difficile.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
difficile difficiles
/di.fi.sil/

difficile /di.fi.sil/ masculin

  1. Personne exigeante.
    • Faire le difficile.

Prononciation[modifier]

Corse[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin difficilis (« pas facile »).

Adjectif[modifier]

difficile /dif.fi.ˈt͡ʃi.le/ masculin

  1. Difficile.

Synonymes[modifier]

Italien[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Du latin difficilis (« pas facile »).

Adjectif[modifier]

difficile /dif.'fi.t͡ʃi.le/

  1. Difficile, dur, pénible.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  •  : écouter « difficile »