fierté

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : fierte

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

→ voir fier et -té

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
fierté fiertés
/fjɛʁ.te/

fierté /fjɛʁ.te/ féminin

  1. Caractère de celui qui est fier, de celle qui est fière, de ce qui est fier.
    • Les Liméniennes ont toutes de belles couleurs, […], des yeux noirs d’une expression indéfinissable d’esprit, de fierté et de langueur ; […]. (Flora Tristan; Les Femmes de Lima, dans Revue de Paris, tome 32, 1836)
    • Sa fierté ne descendait pas jusqu’à la hauteur où ces paroles, parties d’en bas, arrivaient. (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Qu'a-t-il été faire, un soir, […], en ce bouge à marins ? […] Quelle démission de sa fierté a pu le conduire en cette rue infâme, le jeter dans un lit mercenaire ? La fille avachie, hâtive, soucieuse d'autre clients. (Jean Rogissart, Passantes d'Octobre, 1958)
    • " Non, ne me dis pas merci, c'est tout naturel. C'est notre contrat. Et puis la réussite de ton vol est aussi ma fierté de livre." (Bernard Werber. Le livre du voyage, 2003)( http://www.bernarwerber.com )

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Fierté de touche, de pinceau. (Peinture)

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]