gobelin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Gobelin, gobelín

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(Nom 1) (1195) Du bas latin gobelinus[1] dérivé de *gobalus (« génie domestique »), emprunté au grec ancien κόβαλος, kóbalos (« lutin, génie malfaisant »). À goblin, le Wiktionary mentionne le croisement de ce radical gréco-latin avec le francique *kobeholdo apparenté à Kobold de même sens en allemand.
(Nom 2) (xviie siècle) Du nom des Gobelin, famille rémoise qui s'était établie, au XVe siècle, à Paris, pour fonder une manufacture textile et y faisait, au bord de la Bièvre, de la teinture d'écarlate. Le quartier de Paris pris le nom de la famille dès le xvie siècle. La manufacture des Gobelins porte le nom du quartier où elle est située.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
gobelin gobelins
/gɔ.blɛ̃/

gobelin /gɔ.blɛ̃/ masculin

  1. (Mythologie) Esprit follet, lutin.
    • M. Mabeuf s’était mis à feuilleter et à lire, à l’aide de ses lunettes, deux livres qui le passionnaient, et même, chose plus grave à son âge, le préoccupaient (…). Le premier de ces livres était le fameux traité du président Delancre, De l’inconstance des démons, l’autre était l’in-quarto de Mutor de la Rubaudière, Sur les diables de Vauvert et les gobelins de la Bièvre. Ce dernier bouquin l’intéressait d’autant plus que son jardin avait été un des terrains anciennement hantés par les gobelins. (Victor Hugo, Les Misérables)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
gobelin gobelins
/gɔ.blɛ̃/
Galerie aux murs couverts de gobelins.

gobelin /gɔ.blɛ̃/ masculin

  1. Tapisserie provenant de la manufacture des Gobelins ou tapisserie de même style.
    • Au mur, il y a quelques Gobelins prêtés à l'occasion de la visite de l'empereur de Russie et qui sont restés. (Barrès, Cahiers, t. 5, 1907, p. 217)
    • Les rideaux en faux Gobelins, écartés pour laisser apparaître le lit, venaient aggraver ce spectacle de leurs verts tirant sur le gris, leurs bordeaux délayés, leurs jeux de beige, teinte poussière. (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 126)
  2. Technique qui permet d'obtenir cette tapisserie.
    • Le travail en gobelin est fréquemment allié [en Amérique] au nouage de la trame qui servait à fixer sur l'étoffe des plumes d'oiseaux. (A. Leroi-Gourhan, L'Homme et la matière, Paris, Albin Michel, 1943, p. 299)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Anglais[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français gobelin.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
gobelin
/Prononciation ?/
gobelins
/Prononciation ?/

gobelin /Prononciation ?/

  1. Gobelin, tapisserie.

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

  • gobelin sur Wikipédia (en anglais) Article sur Wikipédia

Slovène[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du français gobelin.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Duel Pluriel
Nominatif gobelin gobelina gobelini
Accusatif gobelin gobelina gobeline
Génitif gobelina gobelinov gobelinov
Datif gobelinu gobelinoma gobelinom
Instrumental gobelinom gobelinoma gobelini
Locatif gobelinu gobelinih gobelinih

gobelin /Prononciation ?/ masculin inanimé

  1. Gobelin, tapisserie.