impossibilité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(fin XIII) impossibleté. Emprunté au latin impossibilitas.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
impossibilité impossibilités
/ɛ̃.pɔ.si.bi.li.te/

impossibilité /ɛ̃.pɔ.si.bi.li.te/ féminin

  1. Défaut de possibilité.
    • La faculté de comprendre ou l’impossibilité de comprendre, dit fort judicieusement M. Mill, ne peut, dans aucun cas, être considérée comme un critérium de Vérité axiomatique. (Edgar Poe, Eureka, 1848, traduction de Charles Baudelaire, 1864)
    • Quant à Jacques, […] il concevait l'impossibilité d'un mariage entre lui qui avait une famille, là-bas, au pays, et cette petite Bédouine qu'il ne pouvait même pas songer à transporter dans un autre milieu, sur un sol lointain et étranger. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Le lendemain, c'est la roupillade prolongée, la courbature au réveil, l’impossibilité de besogner utilement. (Victor Méric, Les compagnons de l'Escopette, 1930, p.103)
  2. (Par extension) Chose impossible.
    • La subordination du mouvement syndical au mouvement socialiste est dans notre pays une impossibilité matérielle et une impossibilité morale. (Ludovic-Oscar Frossard; Pour la IIIe Internationale, discours prononcé au XVIIIe Congrès de la S.F.I.O. à Tours en décembre 1920)
    • Dans ce cas, nouvelle aporie : comment Paul réussit-il à la fois à être en 62 un vieillard, en 36 un enfant et, au tout début du siècle, un nouveau-né? J’attends, sans illusion de succès, qu’on résolve pour moi ces énigmes. — Et encore ne fais-je ici allusion qu’aux impossibilités de la chronologie… (Bernard Dubourg, L’invention de Jésus, tome II, « La fabrication du Nouveau Testament », Paris, Éditions Gallimard, 1989, p. 151)

Expressions[modifier | modifier le wikitexte]

  • Impossibilité métaphysique se dit de Ce qui implique contradiction.
Il y a impossibilité métaphysique qu’une chose soit et ne soit pas, qu’un cercle soit carré.
  • Impossibilité physique se dit d’une Chose qui est impossible selon l’ordre de la nature.
Il y a impossibilité physique qu’un fleuve remonte vers sa source.
  • Impossibilité morale se dit d’une Chose qui est impossible, étant donné les conjectures fondées sur la nature humaine.
Il y a impossibilité morale qu’un homme de bien fasse une mauvaise action.

Antonymes[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]