indomptable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

→ voir in- et domptable

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
indomptable indomptables
/ɛ̃.dɔ̃.tabl/

indomptable /ɛ̃.dɔ̃.tabl/ masculin et féminin identiques

  1. Qu’on ne peut dompter.
    • C'est une population indomptable, incivilisable ; ce sont des hommes qui savent que celui qui bâtit une maison s’enchaîne à la terre et se prépare un maître. (Archives parlementaires de 1787 à 1860 : recueil complet des débats législatifs et politiques des chambres françaises, page 87, France, Assemblée nationale, 1904)
    • Et puis, nous en rapportant à Jullian, nous avions conclu avec tristesse que, déjà, l’intempérance des Gaulois avait fait perdre à ces guerriers indomptables l’empire du monde d’abord, leur indépendance ensuite. (Ludovic Naudeau, La France se regarde. Le problème de la natalité -1931)
  2. (Figuré) Qu’on ne peut maîtriser, réprimer.
    • Sur leur trente et un et la cigarette aux lèvres, les jeunes gens partirent pour le lieu du rendez-vous, […], tous deux donnant l’exemple de la façon dont une indomptable crânerie peut triompher d’une réputation d’insolvabilité. (H.G. Wells, La Guerre dans les Airs, 1908 - Traduit en 1910 par Henry-D. Davray & B. Kozakiewicz, Mercure de France, p.52, éd. 1921)

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
indomptable indomptables
/ɛ̃.dɔ̃.tabl/

indomptable /ɛ̃.dɔ̃.tabl/ masculin et féminin identiques

  1. (Plus rare) (Par substantivation de l’adjectif) Personnage que l’on ne sait pas maitriser, canaliser.
    • Peu de jours après, Yasmina apprit qu'on allait la donner à un homme qu'elle n'avait entrevu qu'une fois, un spahi, Abd-el-Kader ben Smaïl, tout jeune et très beau, qui passait pour un audacieux, un indomptable, mal noté au service pour sa conduite, mais estimé de ses chefs pour son courage et son intelligence. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]