mettre au clou

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Cette locution fait référence aux objets donnés autrefois en gage qui étaient accrochés à des clous.

Locution verbale[modifier | modifier le wikitexte]

mettre au clou /mɛt.ʁ‿o klu/ transitif

  1. (Économie) Mettre en gage.
    • J’ai été obligé de mettre les bijoux de ma mère au clou pour pouvoir survivre.
  2. (Par extension) Renoncer à utiliser.
    • J’ai mis ma plume au clou, j’abandonne l’écriture.
    • Le journaliste détourne alors l’image du clou rouillé et affirme : « Les petits fils de Karl Schiller aimeraient mettre au clou (rouillé) la politique de stabilité. » (Rosalind Greenstein, Université de Paris I: Panthéon-Sorbonne. Centre de recherche en langues de spécialité et cultures, Regards linguistiques et culturels sur l’euro, 1999)

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]