moniale

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Forme de nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
moniale moniales
/mɔ.njal/

moniale /mɔ.njal/ féminin singulier

  1. Féminin singulier de monial : nonne, religieuse.
    • […] les moniales arborent un voyant costume, une robe blanche serrée par une ceinture de cuir écarlate à la taille, un manteau rouge et un scapulaire couleur de sang portant, brodé en soie bleue, […]. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
    • La moniale bénédictine Hildegarde von Bingen décrivit une cosmologie des affections des plantes qui attribue essentiellement aux vapeurs toxiques du macrocosme les dégâts observés dans les champs du microcosme. (Jean Semal, Pathologie des végétaux et géopolitique, 1982)
    • L’histoire du réglementarisme sera celle d’un effort inlassable pour discipliner la fille publique, l’idéal étant la création d’une catégorie de prostituées-moniales, bonnes travailleuses mais automates et surtout mauvaises jouisseuses. (Alain Corbin, Les filles de noce, 1978)

Forme d’adjectif[modifier | modifier le wikitexte]

moniale /mɔ.njal/ féminin singulier (féminin pluriel : moniales)

  1. Féminin singulier de monial : relative aux affaires des moines, nonne, religieux ou religieuses.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Les substantif et adjectif sont tombés en désuétude au masculin singulier et au masculin pluriel. Seules les formes féminines moniale et moniales restent pour leur part employées.

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]