monotonie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

(1671) Du latin monotonia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Singulier Pluriel
monotonie monotonies
/mɔ.nɔ.tɔ.ni/

monotonie /mɔ.nɔ.tɔ.ni/ féminin

  1. Caractère de ce qui est monotone.
    • La lecture de la littérature gynécologique et, en particulier, celle des articles consacrés à la lutte contre la stérilité, renforce l’impression d’une grande monotonie et surtout d’une grande brièveté dans l’acte. (Alain Corbin, Les Filles de noce, 1978)
    • Le calme et la monotonie, jamais ennuyeuse cependant, de cette existence au grand air provoquaient en moi une sorte d’assoupissement intellectuel et moral très doux, un apaisement bienfaisant. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune)
    • La lande à Cytisus scoparius se caractérise à la fois par sa pauvreté floristique et sa monotonie ; l'insuffisance de l’éclairement y réduit la strate herbacée dont la composition est encore troublée par le pâturage ; […]. (Gustave Malcuit, Contributions à l'étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Soc. d'édit. du Nord, 1929, p.130)
    • Quelques luzernières ; le Sainfoin jette de-ci de-là, au printemps, une note gaie dans la monotonie des verts. (Josias Braun-Blanquet, Jean Susplugas, Reconnaissance phytogéographique dans les Corbières, Station internationale de géobotanique méditerranéenne et alpine, Montpellier, communication nº 61, 1937)
    • Le tambour, avec une monotonie obsédante, reprend inlassablement ses battements cadencés. (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • Peut-être ma mère croyait-elle que c’était en ville que François se dévoyait auprès des filles publiques, rien que pour faire diversion à la monotonie d’un mariage banal. (Jean Rogissart, Hurtebise aux Griottes, 1954)

Apparentés étymologiques[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]

Tchèque[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin monotonia.

Nom commun[modifier | modifier le wikitexte]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif monotonie monotonie
Vocatif monotonie monotonie
Accusatif monotonii monotonie
Génitif monotonie monotonií
Locatif monotonii monotoniích
Datif monotonii monotoniím
Instrumental monotonií monotoniemi

monotonie /Prononciation ?/ féminin

  1. Monotonie.
    • Monotonie pásové výroby.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Voir aussi[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]