placoter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Résulte selon le Dictionnaire du français québécois d'une métathèse de [k] et [p] de clapoter, peut-être favorisée par des représentants de la famille de plaquer et par des paronymes de sens voisin tels que pacoter, « remuer l'eau avec ses mains » en Franche-Comté, ou platch'ter, « patauger, faire des façons » en Wallonie.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

placoter /pla.kɔ.te/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Québec) (Familier) Bavarder, papoter.
    • Au fond, Sam Latour restait toujours comme humilié lorsque son commerce l'entraînait, par exemple, à laisser une belle discussion en plan pour aller dans l'arrière-cuisine réchauffer une tasse de café ou un bol de soupe. On eût dit qu'il s'était rendu propriétaire de l'établissement à la seule fin, ainsi qu'on le disait dans le quartier, d'y « placoter » à son aise. (Gabrielle Roy, Bonheur d'occasion, 1945, III)
  2. Médire.
    • Placoter dans le dos de quelqu'un.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Sens 1
Sens 2

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]