tranquillité

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin tranquillitas.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
tranquillité tranquillités
/tʁɑ̃.ki.li.te/

tranquillité /tʁɑ̃.ki.li.te/ féminin

  1. État de ce qui est tranquille, sans agitation.
    • L’administration romaine était extrêmement dure pour tout homme qui lui semblait susceptible de troubler la tranquillité publique […]. (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. VI, La moralité de la violence, 1908, p. 260)
    • Les bailleurs doivent la tranquillité aux locataires. (Charles Romieux, Raphaël Girard, Logement social et traitement de l’insécurité, 2007)
    • (Figuré)Le fils d’Alcide le flotteur a seulement désiré sa liberté, son temps rien qu’à lui pour étudier, sa tranquillité d’aller et de venir, comme bon lui semble, où il veut, […]. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La tranquillité de l’air, de la mer.
    • Il dort avec tranquillité.
    • Rien ne trouble la tranquillité de son sommeil.
    • Passer la vie dans une grande tranquillité.
    • La tranquillité de l’esprit.
    • Une vie honnête et bien réglée entretient la tranquillité de l’âme.

Antonymes[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]