vaciller

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Du latin vacillare.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

vaciller /va.si.je/ ou /va.si.le/ intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Chanceler ; trembler ; n’être pas bien ferme.
    • Il vacille sur ses jambes.
    • Il faut mettre cette pendule sur quelque chose qui soit ferme et qui ne puisse vaciller.
    • Une lumière, une lueur qui vacille.
    • Les tiares de Rome et d’Avignon s’entrechoquent et l’Eglise, qui subsiste seule debout sur ces décombres, vacille à son tour, car le grand Schisme de l’Occident l’ébranle. (Joris-Karl Huysmans, La Cathédrale, Plon-Nourrit, 1915)
  2. (Figuré) Être incertain ou irrésolu ; varier.
    • Vaciller dans ses réponses.
Note[modifier | modifier le wikitexte]
Au Canada, la prononciation /va.si.je/ domine.

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Traductions[modifier | modifier le wikitexte]

Homophones[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]