ébaubi

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du participe passé du verbe ébaubir (« étonner »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin ébaubi
\e.bo.bi\

ébaubis
\e.bo.bi\
Féminin ébaubie
\e.bo.bi\
ébaubies
\e.bo.bi\

ébaubi \e.bo.bi\

  1. (Familier) Qui est étonné, au point d’en être interdit vivement, qui est surpris.
    • Orgon : Hé bien ! vous le voyez, ma mère, si j’ai droit,
      Et vous pouvez juger du reste par l’exploit.
      Ses trahisons enfin vous sont-elles connues ?
      Madame Pernelle : Je suis toute ébaubie, et je tombe des nues.
      — (Molière, Tartuffe ou l’Imposteur, acte V, scène 5, 1664)
    • Puis il rentra dans le salon, en quittant le notaire sans le saluer. Celui-ci resta pendant un moment tout ébaubi, perclus, sans savoir où il en était. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Rencontre, à un carrefour, du colonel et du commandant adjoint, tout ébaubis par notre bel arroi. — (Julien Gracq, Manuscrits de guerre, vers 1941-1942, page 97)
    • Accumuler les privilèges et se donner ensuite celui de la bienfaisance, je connais le programme : il a été celui des miens depuis deux siècles et, tout décrassés qu'ils soient de leur déférence, tout férus qu'ils se veuillent de leurs droits, les paysans du coin en sont encore ébaubis. — (Hervé Bazin, Cri de la chouette, Grasset, 1972, réédition Le Livre de Poche, page 145)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe ébaubir
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
ébaubi

ébaubi \e.bo.bi\

  1. Participe passé masculin singulier de ébaubir.

Références[modifier le wikicode]