échardonneur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir échardonner et -eur

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin échardonneur
\e.ʃaʁ.do.nœʁ\

échardonneurs
\e.ʃaʁ.do.nœʁ\
Féminin échardonneuse
\e.ʃaʁ.do.nøz\
échardonneuses
\e.ʃaʁ.do.nøz\

échardonneur \e.ʃaʁ.do.nœʁ\ masculin

  1. (Industrie) (Textile) Qui ôte les graterons, les fruits crochus des chardons, etc., de la laine.
    • Entre les deux, se trouve placé, s'il y a lieu, l'appareil échardonneur ou un simple rouleau de communication. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Agriculture) Qui élimine les chardons des cultures.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
échardonneur échardonneurs
\e.ʃaʁ.do.nœʁ\

échardonneur \e.ʃaʁ.do.nœʁ\ masculin

  1. (Industrie) (Textile) Appareil ou machine qui ôte les fibres végétales, gratterons, fruits crochus des chardons, etc., de la laine.
    • Ainsi l'échardonneur Garnett opère au moyen d'un cylindre peigneur de 0m562 de diamètre; ayant soixante peignes disposés sur sa demi-circonférence, soit une rangée de peignes par 14 millimètres de circonférence. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin échardonneur
\e.ʃaʁ.do.nœʁ\

échardonneurs
\e.ʃaʁ.do.nœʁ\
Féminin échardonneuse
\e.ʃaʁ.do.nøz\
échardonneuses
\e.ʃaʁ.do.nøz\

échardonneur \e.ʃaʁ.do.nœʁ\ masculin (équivalent féminin : échardonneuse)

  1. (Agriculture) (Désuet) Ouvrier qui était chargé d'ôter les chardons dans les cultures.
    • Il fallait dire que le garde champêtre avait pour mission de dresser procès-verbal à ceux qui laissaient trop de chardons dans leurs champs, leurs mauvaises graines contaminant les champs voisins.

Les jeunes échardonneurs ne manquaient pas d’appétit et Clara n'était pas là pour leur préparer la potée. — (Daniel Bernier, Les terres meurtries, I :Camille, 2003)

Traductions[modifier le wikicode]