écriteau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé du mot écrit avec le suffixe -eau. Attesté dès 1391 sous la forme escriptiau, « inscription sur bois ou papier à l'usage du public ».

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
écriteau écriteaux
\e.kʁi.to\

écriteau \e.kʁi.to\ masculin

  1. Inscription en grosses lettres, qu’on met sur un papier, sur du bois, sur de la toile, pour appeler l’attention du public.
    • Quand un amour s’en va de mon cœur, je mets écriteau pour appeler un autre amour. (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • […] on avait ajouté deux écriteaux réclames, dont l’un recommandait une montre à 3 fr. 95 et l’autre un tonique pour le système nerveux. Ces deux écriteaux étaient placés sur un plan horizontal, de façon à frapper la vue des voyageurs du monorail aérien, […]. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 20 de l’éd. de 1921)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]