énergivorace

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Après octobre 1973) Mot-valise composé de énergivore et de vorace.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
énergivorace énergivoraces
\e.nɛʁ.ʒi.vɔ.ʁas\

énergivorace \e.nɛʁ.ʒi.vɔ.ʁas\

  1. (Vieilli) Qui consomme énormément d’énergie.
    • De plus, ses désirs sont contradictoires : il veut économiser l'énergie ; mais il veut en même temps une maison individuelle et une voiture, moyens beaucoup plus énergivoraces que l'habitat collectif […]. — (Projet, 1980, n° 141-146, p.21)
    • La chimie est énergivorace. Elle absorbe 11 % de l'énergie globale consommée, c'est-à-dire, pour la France, près de 22 millions de tonnes équivalent pétrole (tep). — (Problèmes économiques, 1981, n°1705-1729, p.18)

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
énergivorace énergivoraces
\e.nɛʁ.ʒi.vɔ.ʁas\

énergivorace \e.nɛʁ.ʒi.vɔ.ʁas\

  1. (Vieilli) Celle ou celui qui consomme énormément d’énergie.
    • Chacun de nous gaspille beaucoup plus d’énergie qu'il ne le pense. Nous sommes donc tous des énergivoraces, sans le savoir. — (Paris-Match, 1975, n°1336-1348, p.62)
    • Conduisons plus calmement. Évitons les débauches de lumière. En un mot, ne soyons plus des énergivoraces. Nous vivions aussi bien. Et nous préserverons notre avenir. — (Le Français dans le monde, 1976, n°118-125, p.36)
    • Le syntagme figé « énergivoraces » apparaît dans une phrase de type coercitif : « Nous sommes tous des « énergivoraces ». Or ce type de contrainte est neutralisé par l'effet humoristique du néologisme. — (Henri Pierre Jeudy, Publicité et son enjeu social , Presses Univ. de France, 1977, p.129)

Variantes[modifier]

Traductions[modifier]