épingler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de épingle avec le suffixe -er.

Verbe [modifier le wikicode]

épingler \e.pɛ̃.ɡle\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Attacher avec une épingle.
    • Nous prenons deux otages, le vieux maire, […] et le jeune curé, […], bien que les soldats aient encore, épinglé à la capote, les Sacré-Cœur distribués à Paray-le-Monial. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Figuré) Attraper.
    • Un silence nous épingle. — (Anaïs Barbeau-Lavalette, La femme qui fuit, éditions Marchand de feuilles, Montréal, 2015, page 363)
    • […], pour éviter la tentation d'un ramponneau vengeur et ses emmouscaillements collatéraux, je me fais rare dans les parages.
      D'autres, moins matois, se sont fait épingler.
      — (Pascal Jahouel, Un temps de chien !, Éditions Lajouanie, 2016, chapitre 8)
  3. (Figuré) (Par extension) Critiquer, pointer.
    • D’une alternance à l’autre, les politiques se renvoient la balle, épinglant les programmes réécrits par leurs prédécesseurs ou la « baisse des horaires » (alors même que la France fait figure de championne en matière d’heures consacrées, à l’année, à l’enseignement des « fondamentaux »). — (Mattea Battaglia , « Approche ludique, pédagogie, calcul mental… les mesures pour donner le goût des maths », Le Monde. Mis en ligne le 5 février 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Acte de justice (2)
→ voir arrêter.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]