arrêter

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen français arrester, de l’ancien français arrester, arester, du latin arrestare, infinitif de arresto.

Verbe [modifier le wikicode]

Gardien prêt à arrêter le palet. (1)

arrêter \a.ʁe.te\ ou \a.ʁɛ.te\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : s’arrêter)

  1. Empêcher quelqu’un ou quelque chose de continuer sa marche en avant.
    • C’est à Rambervillers que Charles IV, duc de Lorraine, se retrancha en 1635, et arrêta l’armée française commandée par le maréchal de la Force. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Elle disposa les fleurs au chevet, fit arrêter le balancier de l’horloge, voiler les glaces et les miroirs, fermer les fenêtres et cacher les portraits. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 21)
    • Il n'aimait pas la neige et ne lugeait que si les conditions étaient idéales, ce qui arrivait rarement. Les chutes ne sont pas très importantes dans cette région, sans montagnes pour arrêter les nuages. — (Jérémie Gindre, Pas d’éclairs sans tonnerre, Genève : éd. Zoé, 2017, chap. 15)
  2. (Figuré) (Travail) Stopper la marche d’une entreprise, d’une activité.
    • Arrêter la production par la grève.
    • Il a arrêté de travailler il y a un an.
  3. (Chasse) Débusquer le gibier.
    • Ce chien arrête bien les perdrix, les cailles.
    • (Absolument)Ce chien arrête bien.
  4. (Équitation) (Absolument) Prendre un demi-temps d’arrêt.
    • Arrêter et rendre.
  5. Empêcher de bouger ; fixer.
    • La Sandaraque impure des marchés arabes provient du Thuya et de divers Juniperus. On l'emploie en poudre pour arrêter les petites hémorragies de l’épistaxis. — (Bulletin des sciences pharmacologiques, 1921, vol. 28, page 23)
    • Arrêter un volet.
    • Arrêter son esprit sur quelque chose.
  6. (Couture) Faire un nœud pour que le fil ne s’échappe pas.
    • Arrêter un point
  7. (Par analogie) (Vieilli) S’assurer le service de quelqu’un ou l’usage de quelque chose en s'engageant.
    • Le lendemain, ma mère passa la journée dehors. Elle avait trouvé un logement au coin du faubourg du Temple et du canal; elle l’avait arrêté. Il était vacant; le lendemain nous emménageâmes. — (« Monsieur Vincent », chap 5 des Mémoires de Céleste Mogador, tome 1, Paris : Librairie nouvelle, 1858, p. 96)
  8. (En particulier) Engager un salarié.
    • La tournure un peu pudibonde de la phrase anglaise me fit même un peu sourire et j’arrêtai sur-le-champ cette femme de chambre. — (Guy de Maupassant, Rose, 1885)
  9. (Justice) Prendre et retenir prisonnier.
    • Le Saufconduit donné pour un tems marqué expire au bout du terme; & si le porteur ne s’est point retiré avant ce tems là, il peut être arrêté, & même puni, […]. — (Emer de Vattel, Le droit des gens ou principes de la loi naturelle, livre 3, page 231, 1758)
    • Il faut entrer de force dans le domicile du citoyen: il faut arrêter administrativement l’homme qui ne peut être arrêté qu’en vertu d’une loi ; il faut violer la liberté de l’opinion et la liberté individuelle; il faut en un mot mettre en péril la constitution même de l’État. — (Résumé politique, dans L’Ambigu : ou Variétés littéraires et politiques, V.56, 1818, page 243)
    • La veille de ce mercredi 12 juin, mon ami Maurice Andin, […], avait été arrêté à son domicile et la police y avait laissé un inspecteur. C’est lui qui m’ouvrit la porte lorsque je tombai dans la souricière. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • […]; des agents du préfet se glissèrent dans les marchés : ils arrêtaient les femmes qui portaient des fichus trop courts ou des serre-tête en soie, et les exposaient en public avec leur fichu pendu au cou. — (Aḥmad ʻAbd ar-Rāziq, La femme au temps des Mamlouks en Égypte, vol. 5 de Textes arabes et études islamiques, Institut français d'archéologie orientale du Caire, 1973, page 238)
  10. (Figuré) Résoudre une chose individuellement ou de concert avec d’autres.
    • Arrêter un projet, un plan de campagne.
    • Il a été arrêté qu’on ne passerait plus par cette rue.
    • Arrêter une date : prendre RDV.
  11. (Comptabilité) Régler un compte, déterminer la période sur laquelle sera calculée le montant de l'impôt sur les bénéfices.
  12. (Intransitif) Cesser d’avancer.
    • Dites au cocher d’arrêter.
  13. (Pronominal) Cesser d’avancer.
    • Arrêtez-vous.
    • Pendant que le nouveau venu se débitait à lui-même ce monologue, un autre cavalier, entré par l’autre bout de la rue, […], s’arrêtait et demeurait aussi en extase devant l’enseigne de la Belle-Étoile. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, vol. I, ch. IV)
    • Il contemplait […] les scarabées qui couraient sur le sable chaud et s’arrêtaient tout net à l’approche de son pas. — (Out-el-Kouloub, Zaheira, dans Trois contes de l’Amour et de la Mort, 1940)
    • Un jour dans Fez, le Capitaine de Latte s’arrête à l’éventaire d’un marchand de sucreries arabes. — (Michel Droit, De Lattre, maréchal de France, Pierre Horay, éditions de Flore, 1952, p. 21)
    • La masse des véhicules s'avançait dans un grondement sur les deux routes Minsk-Vilna et Minsk-Slonin, puis s'arrêtait, bloquée parfois pendant trois heures. — (Georges Blond, L'Agonie de l'Allemagne 1944-1945, Fayard, 1952, p.238)
  14. (Pronominal) Tarder ; s’amuser ; rester quelque temps dans un lieu sans en sortir.
    • Nous nous sommes arrêtés une heure chez lui.
    • Il s’arrête à tous les cabarets.
  15. (Pronominal) (Figuré) Ne pas aller au fond des choses, des idées.
    • S’arrêter aux apparences, à des bagatelles.
  16. (Pronominal) (Figuré) Fixer son attention sur
    • Nous ne pouvons quitter cette région sans nous arrêter un instant dans les célèbres carrières de Chevroches et d’Armes. Elles s'ouvrent l'une et l'autre dans la couche moyenne de l'étage bathonien. — (Annuaire historique du département de l'Yonne, Auxerre : Perriquet, 1851, vol.15, page 276)
    • Après avoir écoulé différentes propositions, il s’arrêta à la première.
    • Après avoir vu toutes ces étoffes, mon choix s’arrêta, j’arrêtai mon choix, ou je m’arrêtai à celle-là.
  17. (Ivoirisme) Positionner en position verticale
    • Avant j'avais un petit frigo donc j'étais obligé de coucher mes bouteilles, mais maintenant je peux les arrêter dedans.
  18. (Ivoirisme) (Pronominal) Se tenir debout
    • Je suis dans le taxi j'arrive, arrête-toi devant la pharmacie, comme ça dès que je suis là tu montes en même temps.
    • Quand le directeur rentre dans la salle, n'oubliez pas de vous arrêter.
  19. Proclamer, faire un arrêté

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Proverbes et phrases toutes faites[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]