prisonnier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De prison, avec le suffixe -ier.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin prisonnier
\pʁi.zɔ.nje\
prisonniers
\pʁi.zɔ.nje\
Féminin prisonnière
\pʁi.zɔ.njɛʁ\
prisonnières
\pʁi.zɔ.njɛʁ\
Prisonnier dans un cachot de la Bastille, d'après nature

prisonnier masculin (équivalent féminin : prisonnière)

  1. Celui, celle qui est arrêté pour être mis en prison, ou qui y est détenu.
    • Gilbert désigna la comtesse de Charny, et le directeur ordonna à un porte-clefs de conduire le citoyen Gilbert à la chambre de la prisonnière. — (Alexandre Dumas, La Comtesse de Charny, vol.3)
    • J'ai vu des prisonniers jetés à coups de matraque d'un étage à l'autre et qui, hébétés par la torture et les coups, ne savaient plus que murmurer en arabe les premières paroles d'une ancienne prière. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
  2. Celui qui a été pris à la guerre.
    • Le lieutenant Souchier a reçu de sa femme la nouvelle qu'il y a quarante prisonniers à Roanne! Pas un enfant, pas une vieille paralytique, sur la route de Charlieu, qui ne les ait déjà vus. — (Jean Giraudoux, Retour d'Alsace - Août 1914, 1916)
    • Encore en 1870, une servante prussienne disait à un prisonnier français employé dans la ferme où elle travaillait : « Quand la guerre sera finie, je t’épouserai ; cela t’étonne ce que je te dis là, mais tu sais, pour nous, le patriotisme cela ne veut pas dire grand-chose. » — (Julien Benda, La trahison des clercs, 1927, éd. 1946)
  3. (Figuré) Celui qui a perdu sa liberté d’action.
    • Vous êtes prisonnier de votre parti. — Il est prisonnier de son passé.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus prisonnier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : esclavage.

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin prisonnier
\pʁi.zɔ.nje\
prisonniers
\pʁi.zɔ.nje\
Féminin prisonnière
\pʁi.zɔ.njɛʁ\
prisonnières
\pʁi.zɔ.njɛʁ\

prisonnier masculin

  1. Qui est emprisonné.
    • En ce moment, je conçus l’idée de faire prisonnier le prêtre et de le tuer ou d’obtenir ma liberté en échange de la sienne. — (Dillon, Voyage dans la mer du sud, Revue des Deux Mondes, 1830, tome 1)
    • C'est là aussi que végètent misérablement les bédouines qui ont voulu suivre leurs maris prisonniers. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 94)
  2. Qui est pris ; qui est entravé dans ses mouvements.

Synonymes[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]