pointer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Chien : emprunt du mot anglais.
Verbe : de point et suffixe -er.
Il existe un verbe poindre qui a peu ou prou le même sens (ou aurait pu l’avoir), mais le locuteur français évite l’usage des verbes du troisième groupe et lui substitue, partout où c’est possible, un équivalent du premier groupe.
Nom : (XVIIe siècle) De la posture immobile qu’il adopte lorsqu'il chasse et qu’il a repéré le gibier en pointant son nez vers le gibier.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pointer pointers
\pwɛ̃.tɛʁ\
Un pointer.
Tête de pointer.

pointer \pwɛ̃.tɛʁ\ masculin

  1. (Zootechnie) Race de grand chien d’arrêt britannique, originaire d’Angleterre, au stop bien marqué, à queue droite et effilée, à poil court, à robe unicolore ou pie.
    • Le pointer fait partie du groupe 7 du classement des races de chien par la société centrale canine ou SCC.
Note[modifier]
  • Peut être utilisé avec une majuscule (Pointer) pour mettre en avant le fait qu’on donne un caractère générique au mot.

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Hyperonymes[modifier]

(simplifié)

Verbe[modifier]

pointer \pwɛ̃.te\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se pointer)

  1. Diriger quelque instrument vers un point en visant.
    • Pointer le canon contre un ouvrage de l’ennemi.
    • Pointer du doigt.
    • Cet artilleur pointe bien.
    • Pointer une lunette, un télescope, un niveau.
  2. Faire des points avec le pinceau, avec le burin, avec la plume, etc.
    • Un comptable, pour s’assurer que le journal et le grand livre sont d’accord, pointe les articles à mesure qu’il les vérifie.
    • (Marine) pointer la carte, porter le point du bâtiment, porter des relèvements sur une carte marine.
    • Écriture pointée, écriture en relief à l’usage des aveugles, obtenue par des points en braille.
  3. (En particulier) (Intransitif) Indiquer sur une feuille, au moyen d’un point ou de tout autre signe, les noms des personnes présentes à une réunion, à une assemblée où elles doivent assister, les électeurs qui ont ou n’ont pas voté, les employés qui sont à leur bureau, les ouvriers qui sont à leur travail, etc.
    • Tous les noms ont été pointés sur la feuille.
    • À la porte, l’inspecteur qui pointait l’arrivée des employés, venait de refermer son registre et inscrivait à part les retardataires. (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
  4. (Par extension) Indiquer les personnes absentes.
    • Vous n’êtes pas venu à l’heure, on vous a pointé.
    • Pointer les absents.
  5. (Musique) Augmenter la valeur d’une note de la moitié.
    • Note pointée.
    • Une blanche pointée.
  6. (Pétanque) Lancer une boule dans l’intention de la placer à un endroit déterminé (généralement au plus près du but).
  7. (Industrie) Faire des points de soudure, étape provisoire pour souder deux pièces métalliques entre elles.

Antonymes[modifier]

Lancer une boule :

Apparentés étymologiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir point et -er.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
pointer
\pɔɪnt.ə(r)\
pointers
\pɔɪnt.ə(r)z\

pointer \pɔɪnt.ə(r)\

  1. Aiguille.
  2. (Informatique) Pointeur.
  3. Pointer (chien).

Prononciation[modifier]