boule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi Voir aussi : boulé

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Nom 1) Du latin bulla (« objet sphérique, bulle d’eau »).
(Nom 3) Du romani bul.

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boule boules
/bul/
Des boules (1) pour jouer aux boules (2).

boule /bul/ féminin

  1. Corps rond en tous sens, généralement plein. — Note d’usage : Se dit surtout des objets dont les dimensions leur permettent d’être tenus en main.
    • C'est le dimanche du carnaval. […] ; les jeunes aspergent les femmes de parfum. Elles répondent à coup de petites boules en celluloïd. (Albert Londres, L'Homme qui s'évada, p.163, Les éditions de France, 1928)
    • […], il arrivait qu’un groupe d’enfant prît Zariffa comme cible et la criblât des boules pâles du cotonnier. (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • Une boule de neige.
    1. (Billard) (Bowling) (Pétanque) (Jeux de hasard) Objet servant à jouer.
  2. (Par métonymie) (Sport) Noms de plusieurs sports comme la pétanque ou la boule lyonnaise, dont le but consiste à envoyer des boules le plus près possible d’un endroit bien déterminé.
    • De même, tous les dimanches après l’office, dans un terrain qu’il avait fait battre, les laboureurs venaient jouer aux boules avec « notre Monsieur », avec « Monsieur notre maître », avec « Monsieur Timothée ». (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
    • La maison est toujours pleine de monde, des repas avec animation, des concours de rummikub, de boules, des conférences, la chorale, le club informatique, le karaoké... (Les meilleures Maisons pour personnes âgées de votre région : Ile-de-France, Senior Plus, 2005-2006)
  3. (Casino) Jeu de casino.
    • Ils allèrent au Casino, où Julie resta près de deux heures à la boule et où, après avoir gagné deux ou trois mille francs, elle perdit tout ce qu’il lui restait dans son sac. (Georges Simenon, La Fuite de Monsieur Monde, La Jeune Parque, 1945, ch. 5)
  4. (France) (Populaire) Tête.
    • Ah ! les femmes ! déclara Jim. Toutes les mêmes. Quand elles ont dans la boule de se trotter, rien à faire. (Francis Carco, L’Homme de minuit, 1938)
    • Je crois que d’avoir la boule à zéro (le crâne rasé) lui a fait perdre la boule.
  5. (France) (Vulgaire) (Au pluriel) Les testicules.
    • J’ai le claque-merde qui r’foule,
      Et du pelage dans les esgourdes,
      Des bubons sur les boules, […]
      (Les Mules, J’ai la quéquette qui colle, 1999)
  6. (Géométrie) Intérieur d’une sphère. La boule fermée et la boule ouverte sont respectivement l’ensemble des points dont la distance à un point donné est inférieure ou égale, et strictement inférieure, à une certaine valeur.
  7. (Belgique) Bonbon, friandise.
  8. (Héraldique) Meuble en forme de disque, normalement représenté ombré, pour la distinguer du besant ou du tourteau.
  9. (Architecture) Ornement de forme sphérique ou ovoïde.
  10. (Poétique) (Familier) La Terre.
    • Jeté sur cette boule,
      Laid, chétif et souffrant.
      (Pierre Jean de Béranger, Vocation)
  11. (Vieilli) Cylindre de grès ou de métal dans lequel on mettait de l’eau chaude pour se réchauffer les pieds.
  12. (Vieilli) Enclume du chaudronnier.
  13. (Vieilli) Masse de fer dont l’orfèvre se sert pour planer.
  14. (Vieilli) Outil de l’opticien pour façonner les verres concaves.
  15. (Vieilli) Rouleau dont le carrier se sert pour transporter de grosses pierres.
  16. (Vieilli) Boules qui, suivant leur couleur blanche ou noire, étaient favorables ou défavorables dans certains jeux ou dans les examens. Le terme est encore d’usage dans le contexte de la procédure d’admission de candidats en Franc-Maçonnerie.
    • Il a été reçu à toutes boules blanches.
  17. En guise de compliment.
    • Les boules ! complimente un petit gros coiffé en brosse. (Didier van Cauwelaert, La vie interdite, Albin Michel, p. 290)
  18. (Canada) (Populaire) Sein d’une femme.
  19. (Pétanque) Boule métallique que l’on lance pour jouer.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

→ voir tête (4)

→ voir testicule (4)

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier | modifier le wikicode]

N-sphères
Dimension Frontière Intérieur
1 segment
2 cercle disque
3 sphère boule
n (n−1)-sphère n-boule
n+1 n-sphère (n+1)-boule

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boule boules
/bul/

boule /bul/ masculin

  1. (Régionalisme) Bouleau.
    • Sais-tu que les gélinottes aimes les graines de boule ? (Jean Rogissart, Passantes d’octobre, 1958)
    • Il venait enlever la porte pour que l’eau s’écoule dans le ruisseau pour laver le lavoir avec un balai de boule. (Bernard Augereau, Les Dits du linge : Contes et racontes des lavoirs d’Anjou, 2001, p. 119)

Nom commun 3[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boule boules
/bul/

boule /bul/ masculin

  1. (France) (Argot) (Vulgaire) Cul, derrière, fesse.
    • Sur le plus haut trône du monde, on n’est jamais assis que sur son boule. (Booba, Pitbull)
    • J’aime trop ton boule. (Chanson de Fatal Bazooka)
    • Bouge ton gros boule de la police (Chanson de MC CV)
    • Dans ton boule on trouve du crack, trouve du slip, pose ton rack. (Concept de Boxy Gros Singe (banlieue 44))

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Forme de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Conjugaison du verbe bouler
Indicatif Présent je boule
il/elle/on boule
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je boule
qu’il/elle/on boule
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
boule

boule /bul/

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de bouler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de bouler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de bouler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de bouler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de bouler.

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

  • France  : écouter « boule [bul] »

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

Ancien français[modifier | modifier le wikicode]

Nom commun 1[modifier | modifier le wikicode]

boule /Prononciation ?/ féminin

  1. Variante de bole.

Nom commun 2[modifier | modifier le wikicode]

boule /Prononciation ?/ masculin

  1. Variante de boul.

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • Frédéric Godefroy, Dictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du ixe au xve siècle boule 1881, édition de Paris, 1881-1902, F. Vieweg

Anglais[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Du français boule.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
boule
/bul/
boules
/bulz/

boule

  1. Boule (rond utilisé pour le pétanque).

Prononciation[modifier | modifier le wikicode]

Homophones[modifier | modifier le wikicode]

  • boules (nom de plusieurs jeux)