orfèvre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin populaire *aurifaber (« forgeron d’or »), composé de aurum (« or ») et faber (« forgeron »), qui donne fevre en ancien français.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
orfèvre orfèvres
\ɔʁ.fɛvʁ\
Un orfèvre et deux clients.

orfèvre \ɔʁ.fɛvʁ\ masculin (pour une femme on peut dire : orfèvre, orfèvresse)

  1. Artisan et marchand qui fabrique et qui vend des bijoux et autres ouvrages d’or et d’argent, de platine ou de tout métal précieux.
    • Je résolus de vendre une bague et un médaillon que je tenais de ma mère, et je parcourus la ville à la recherche d’un orfèvre. — (Anatole France, La Rôtisserie de la reine Pédauque, 1893)
    • Je n'ose laisser le lecteur sous cette pénible impression de détresse matérielle. […]. Mais on aurait tort de croire que nos orfèvres de la même époque fussent tous des indigents et tirassent le diable par la queue. Au contraire. — (Gérard Morisset, « L'orfèvre François Chambellan », dans le Bulletin des recherches historiques, vol. 51, n° 1-2 (janvier-février 1945), éd. A. Roy, p. 35)
  2. (Figuré) Professionnel méticuleux.
    • C’est du travail d’orfèvre.
    • C’est un orfèvre en la matière, vous pouvez lui faire confiance.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]