orfèvresse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIIe siècle) Dérivé de orfèvre avec le suffixe -esse.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
orfèvresse orfèvresses
\ɔʁ.fɛ.vʁɛs\
Une orfèvresse, sens 1

orfèvresse \ɔʁ.fɛ.vʁɛs\ féminin (pour un homme, on dit : orfèvre)

  1. (Orfèvrerie, Bijouterie, Joaillerie) (Vieilli) Artisane et marchande qui fabrique et qui vend des bijoux et autres ouvrages d’or et d’argent, de platine ou de tout métal précieux.
    • 1665 mai. Contrat d’apprentissage, portant cession de tout ce qui appartient à ses parents sur le prix de vente d’une maison « au profit de la veuve Béraud, orfèvresse ». — (Nicole Verlet-Réaubourg, Les orfèvres du ressort de la Monnaie de Bourges, Librairie Droz, 1977, page 246)
    • En effet, quand son époux Claude Roysard, maître orfèvre à Rennes, décède en 1753, Gabrielle Bidard fait aussitôt biffer son poinçon et insculper un poinçon de veuve. Cette pièce de qualité sort de l’atelier en 1766, à un moment où l’« orfèvresse » (ainsi qualifiée dans les textes) semble à l’apogée de sa production. — (Francis Muel, Chantal Desvignes-Mallet, Hélène Palouzié, Elisabeth Réveillon, Sophie Vergne, Liliane Hamelin, De la petite cuillère… au reliquaire ou l’inventaire de l’orfèvrerie, dans In Situ, no 6, 2005 [texte intégral])
  2. (Désuet) Épouse d’un orfèvre.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]