chambouler

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1807) Mot lorrain, probable croisement de chambranler, chanceler et bouler.

Verbe [modifier le wikicode]

chambouler \ʃɑ̃.bu.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Lorraine) (Vieilli) Tituber ; chanceler
  2. (Familier) Changer complètement de façon perturbante ; bouleverser.
    • Je croyais que les romans-policiers ou d’espionnage ne figuraient pas au catalogue de la bibliothèque de Fresnes. Avec toutes ces améliorations – qu’ils disent – de la condition pénitentiaire, ça a dû changer et ces lectures lui ont chamboulé le ciboulot. — (Léo Malet, Les rats de Montsouris, Robert Laffont, Paris, 1955)
    • Chambouler la société. — (Simone de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée, 1958)
    • – […] Elle m’a dans l’épiderme*. En cinq minutes, sa vie était chamboulée. — (Raymond Queneau, Zazie dans le métro, Gallimard, Paris, 1959)
    • Il ne restait donc que deux choix possibles : soit il la laissait tranquille – et il avait déjà prouvé qu'il en était incapable –, soit il prenait le taureau par les cornes et acceptait de chambouler sa vie. — (Beverly Jenkins, Le droit de t'aimer, traduit de l'anglais (USA) par Anne Busnel, Éditions J'ai lu, 2018)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Vosges) : écouter « chambouler »
  • Suisse (canton du Valais) : écouter « chambouler »
  • France (Vosges) : écouter « chambouler »

Références[modifier le wikicode]